Traditions des fêtes dans les pays anglo-saxons : mythes et réalités

Il y a les traditions telles qu’on les imagine, parce qu’on les voit dans les films, parce qu’elles sont dépeintes dans les livres ou parce qu’on les a apprises à l’école et il y a la réalité qui parfois diverge. De retour de leurs pays d’origine où ils sont allés passer les fêtes de fin d’année, les professeurs de Language Connexion font le point sur les traditions des fêtes de fin d’année avec Ben l’écossais, Roxy l’australienne, Noreen l’irlandaise, Shoshanna la canadienne et Abigail l’anglaise.

1′ L’esprit de Noël

Le mythe : alors que l’intérieur des maisons se pare de rouge et de vert, dans les rues, les chants traditionnels de Noël (les Christmas carols) résonnent pendant tout le mois de décembre. Les cartes de vœux reçues par la famille trônent sur la cheminée jusqu’au 6 janvier, jour des rois.

La réalité : En Angleterre : Oui, c’est vrai. Les intérieurs sont très décorés et même les jardins et les façades des maisons. Les décorations sont effectivement (généralement) retirées le 6 janvier. La famille de Roxy l’australienne, retire les décorations quand elle y pense et Ben l’écossais n’a jamais entendu parler du 6 janvier !

En Irlande, on  appelle même ce jour (le 6 janvier) ‘Little Christmas’. Ca porte malheur de laisser les décorations après cette date.

2′ Le réveillon de Noël

Le mythe : le 24 décembre est férié en Angleterre

Le soir, les enfants vont dans les rues chanter des chants de Noël. Ils reçoivent des bonbons. Lorsqu’ils reviennent, ils déposent des « mince pies » (biscuits) et un verre de Whisky pour le Père Noël.

Le repas ce soir là est riche et préparé bien à l’avance. On y déguste la dinde aux marrons, et le fameux Christmas pudding sous les pétards des crackers (sortes de papillotes surprises).

La réalité : En Angleterre : le 24 décembre n’est pas férié ! Les enfants regardent des films. Après le travail tout le monde se retrouve en famille au pub pour prend re ‘a Christmas drink’ (ou plusieurs verres !)  et pour manger. Il y a de la musique et des chants de Noël. On ne mange pas un grand dîner le 24 décembre mais le 25 au menu dinde et Christmas pudding.

Reindeer Food Traditions des fêtes dans les pays anglo saxons : mythes et réalités

Délice des rennes

Dans tous les pays anglo-saxons, le Père-Noël est bien nourri puisqu’on lui laisse des cookies et du lait au Canada, des mince pies et du Sherry en Ecosse, du lait et une carotte pour Rudolph en Australie et des biscuits avec du whiskey /Guinness/ Baileys et du ‘reindeer food’ (mélange de flacons d’avoine, sucre et crystales de sucre colorés) pour les cerfs, en Irlande.

3′ Le 25 décembre

Le mythe : en se levant, les enfants ouvrent les cadeaux que le Père-Noël (oui, le Père-Noël…) a déposés dans les grandes chaussettes rouges qu’ils avaient accrochées au pied du lit.

Tout le monde écoute religieusement le discours de la reine en terminant le Christmas pudding.

La réalité : En Ecosse, en Irlande et au Canada, les chaussettes sont accrochées à la cheminée. En revanche, au Canada, Santa dépose malgré tout les cadeaux aux pieds du lit !

Le fameux discours de la reine si il a bien lieu n’est pas écouté aussi attentivement qu’on l’imagine !

4′ Le lendemain de Noël

Le mythe : le 26 décembre est également férié en Angleterre, c’est le Boxing day. Selon Wikipédia « Ce jour là, la tradition veut que l’on distribue des cadeaux aux plus pauvres. Aujourd’hui, il s’agit surtout d’une fête commerciale où les magasins font des soldes ».

La réalité : Ce jour là est effectivement férié mais les cadeaux pour les plus pauvres ne sont plus qu’un mythe. Le « Boxing Day » marque désormais le premier jour des soldes… et se passe souvent à faire de grandes balades en famille dans la nature.

En Irlande, comme dans d’autres pays d’origines chrétiennes, on appelle le 26 décembre ‘St. Stephen’s Day’.

Voilà, l’année prochaine si l’envie vous prend de partir passer les fêtes de fin d’année dans un pays anglophone, vous serez un peu mieux à quoi vous attendre !

Et si vous cherchez une recette de Christmas pudding, allez voir celle de Pascale Weeks, la plus anglaise des blogueuses culinaires françaises !

Isabelle, maman blogueuse
Partenaire rédacteur du blog