Parler anglais avec son enfant

La majorité de la population mondiale est bilingue*, alors, pourquoi pas votre enfant ?
Pour cela, il faut essayer de donner la chance à votre enfant d’être exposé à une deuxième langue dès son plus jeune âge, au moment où il dispose d’une grande capacité de mémorisation et d’imitation. Que vous soyez français, désireux de parler anglais à votre enfant ou anglophone voulant que votre enfant apprenne votre langue en plus du français, voici quelques conseils pour vous y aider.

Les 2 règles d’or :

- Le bonheur de l’enfant est primordial, et il ne faut surtout pas forcer sa langue d’expression. Si vous l’avez envisagé : renoncez !

- Un enfant ne devrait jamais être puni pour avoir fait une erreur d’expression dans une langue

Si vous êtes francophone…

- Prenez bien conscience de votre niveau d’anglais pour opter pour la solution adaptée. Si vous souhaitez communiquer directement avec votre enfant en anglais, il est très important d’être cohérent dans votre comportement linguistique et pour cela un bon niveau est nécessaire. Si votre enfant comprend que vous parlez mieux français, il ou elle ne verra pas l’utilité de parler anglais pour vous. Cela ne sera pas de tout logique pour lui.

- Au lieu de parler anglais à votre enfant avec un mauvais accent, prenez un peu de temps pour regarder un dessin animé en anglais, écouter un CD avec un locuteur natif ou jouer à un jeu bilingue.

- Recruter une nounou anglophone pour s’occuper de vos enfants, peut, si vous en avez les moyens, être une très bonne solution. Vos enfants seront plus enclins à communiquer en anglais avec leur nounou qu’avec vous.

- Proposez à votre enfant de participer à des activités en anglais après la classe et pendant les vacances scolaires

14 Parler anglais avec son enfant
Si vous êtes anglophone, vivant en France …

- Il est important pour le bonheur de votre enfant qu’il apprenne votre langue afin qu’il puisse communiquer avec votre famille

- Assurez-vous que votre enfant ne soit pas dans une situation pour laquelle il se sente gêné de son niveau d’anglais. N’oubliez pas que lors des visites à la famille en Grande Bretagne, le niveau d’anglais de vos enfants va probablement être inférieur à celui de leurs petits cousins, enfants monolingues.

- Donnez à votre enfant un environnement linguistique le plus riche que possible (chansons, livres, télévision, vacances, les visiteurs, jeux …)

- Soyez cohérent dans votre comportement linguistique. Par exemple: un parent, une langue ou une langue pendant les vacances et l’autre toute l’année, etc.

Parents anglophones ou francophones, n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences à ce sujet.

Source : * Etre bilingue, de Georges Lüdi et Bernard Py, Ed Peter Lang

Noreen O’Neill

Responsable pédagogique et associée fondatrice