Un anglais à New-York ! Rétrospective au MET.

Ça y est, c’est l’été ! C’est donc le temps des vacances pour la plupart ou pour les moins chanceux qui ne partent pas le moment idéal pour se changer les idées. Alors que vous ayez prévu de passer vos vacances à New York ou juste envie de vous évader devant votre ordinateur,  on vous conseille une petite expo So British !

Enfin pas tout à fait puisque c’est au MET de New York (entendez Métropolitan Museum of Art) qu’a lieu depuis le 4 mai et jusqu’au 7 août une rétrospective  mettant à l’honneur Alexander Mc Queen, créateur anglais, décédé en février 2010. Baptisée Sauvage Beauty, cette expo retrace une sélection du meilleur de ses créations conçues entre 1992 et 2010. A travers les 6 galeries thématiques on découvre l’atmosphère du charismatique Lee Alexander Mc Queen, surnommé l’enfant terrible de la mode.

AlexanderMcQueen SavageBeauty1 1 450x299 Un anglais à New York ! Rétrospective au MET.

Qu’y découvrir ?

L’ambiance de la salle ‘Romantic Mind’ est non sans évoquer l’état d’esprit avec lequel travaillait ce génie de la mode. Plus tard, vous frémirez peut-être, capté par les drapés noirs de la thématique ‘Romantic Gothic’ et de ces lignes issues d’époques d’antan. Au détour de la salle des curiosités, se trouve celle du ‘Romantic Nationalism’où les pièces exposées sont marquées par des influences culturelles venant d’Ecosse et d’Angleterre. Le chemin de ce parcours à travers les quelques 100 pièces créées par l’artiste continue en passant par la salle ‘Romantic Exoticism’ où des pièces inspirées par la nouvelle ère miroitent dans des sortes de boites à musique côtoyant des mannequins vêtus de pièces rappelant les contrés lointaines. Dans la thématique ‘Romantic Primitivism’ vous serez, entre autre, spectateur d’un vestige d’un naufrage. Rappelant que le monde du créateur est marqué par une constante dualité c’est avec la thématique ‘Romantic Naturalism’ que vous découvrirez ici son amour pour la nature, notamment avec cette robe couverte de fleurs incarnant avec finesse la fraicheur et la légèreté. Sensible à la mode, aux belles coupes, à l’Histoire revisitée ouvrez grands les yeux… vous allez être servis !

 

Alexander McQueen Savage Beauty WhosThatBoy.ME 6 2 250x250 Un anglais à New York ! Rétrospective au MET.Comment voir l’expo ?

- Confortablement installé dans votre fauteuil, via la vidéo :

Vous pouvez vivre cette exposition (même de loin !) en visionnant la vidéo que le MET Museum de New York a publié sur son portail spécialement dédié à celle-ci, et tout cela en anglais !

http://blog.metmuseum.org/alexandermcqueen/about/

- En direct live de New-York pour ceux qui ont la chance d’aller visiter Big Apple cet été :

Le MET est bien placé, en plein cœur de Manhattan, le long du célèbre « Central Park ». Impossible de le rater. Côté tarif du ticket, comme dans nombreux autres musées outre atlantique, l’entrée se fait sur donation volontaire. 20$ reste le prix donné à titre indicatif, soit 14 € tout de même selon le cours du jour

 

 

robe mariee kate middleton 3 Un anglais à New York ! Rétrospective au MET.Clin d’œil à l’autre hommage récemment rendu au couturier

C’est non sans surprise que l’on a découvert lors de la cérémonie de mariage qui unissait Catherine Middleton au prince William le 29 avril, la somptueuse robe de mariée, œuvre de la maison haute couture Alexander Mc Queen. Raffinée et classique, la robe en ivoire a fait l’unanimité. « C’est tout en élégance et en chic » a déclaré Karl Lagarfeld, autre génie de la mode. En portant cette robe, Kate Middleton, aura ainsi rendu hommage à « l’enfant terrible » d’Angleterre et surtout de la mode.

 

 

Ségolène
Animation jeune